Tuto : comment bloquer un châle en dentelle ?

On m’a plusieurs fois posé la question, alors je me disais qu’un petit tuto serait peut-être utile à certaines d’entre vous ^^

Lorsqu’on tricote un châle en dentelle, le résultat final n’est quasiment jamais comme sur les photos du modèle… Il va falloir le « tendre » pour qu’on puisse voir les motifs qui ont monopolisé votre cerveau pendant quelques semaines ;), c’est l’étape du blocage. On va épingler le châle, mais pas n’importe comment, il faut que les motifs soient mis en valeur.
Pour vous aider, la plupart du temps les designer mettent une ou plusieurs photos du châle en cours de blocage, afin que vous voyiez comment positionner les épingles. N’hésitez pas à vous y référer.

Alors tous les châles en dentelle ne sont pas égaux devant le blocage… Certains sont plus simples que d’autres, parfois c’est du freestyle mais l’essentiel c’est que ça fasse beau et tant pis si c’est pas exactement pareil que sur la photo du patron ! Tout au long du blocage, vous verrez que vous serrez amenées à re-bouger certaines épingles, c’est normal, ça ne se fait pas du premier coup.

Mais sur quoi on épingle ? Perso, je prends les plaques de polystyrène que l’on utilise pour isoler les cloisons. Vous trouvez ça dans tous vos magasins de bricolage (dans la cour des matériaux, avec les plaques de plâtre), vous avez différentes tailles disponibles et ça coute pas cher du tout.

1ère étape : lavage
Il faut laver votre châle à la main avec votre lessive laine habituelle à température ambiante. Votre châle doit être humide pour être bloqué, si vous le bloquez sec, ça ne marchera pas. Cette étape vous permet de faire dégorger aussi les couleurs…
Il faut ensuite essorer sans tordre. Vous allez ensuite mettre votre châle dans une serviette et presser délicatement celle-ci afin d’absorber l’excès d’eau.

2ème étape : on repère les « grandes lignes » du châle
Votre châle est humide et on voit que justement  on ne voit pas les motifs en dentelle ^^

Il faut que vous repériez la maille centrale et la pointe du châle, afin de bien la voir, vous pouvez l’épingler pour qu’elle soit bien droite.

Profitez-en aussi pour commencer à tendre  votre ouvrage. Attention, on tire pas comme une dingue, on va tendre progressivement. Vous pouvez vous aider d’une règle pour que votre ligne centrale soit droite, mais en général à vue de nez ça suffit.

Ensuite, on repère la partie « col » centrale du châle en dentelle, celle-ci est souvent horizontale également. Epinglez, aidez-vous de la règle si besoin.

Puis, intéressez-vous à la pointe du châle pour commencer à la former.

Tendez pour voir le motif en prenant garde à ce que les parties droites et gauches soient symétriques et à ce que le motif soit bien aligné, ou centré… Ca dépend de votre modèle.

Enfin, commencez à placer les les deux extrémités comme cela vous semble le mieux. Epinglez, mais vous y reviendrez par la suite : on voit sur la photo ci-dessous que les épingles forment des petits « pics » qui tirent le bord du châle, on y reviendra à la fin pour faire une bordure lisse.

3ème étape : on épingle !
Vous pouvez épingler tout le châle, former tous les motifs. Prenez régulièrement du recul pour vérifier la symétrie et les motifs, ils ne faut pas qu’ils soient tirés trop dans un sens. Cela peut vous amener à retoucher les épingles du haut et même, parfois, la ligne centrale qui finalement pourrait être trop tirée vers le bas, ou dévier à droite etc…

Ici, par exemple, en bloquant, je m’aperçois que parmi les épingles placées en premier certaines ne sont plus bien droites par rapport aux autres. C’est pas grave on retouche. Ca vous semble un peu trop tiré ? On retouche.

4ème étape : on check !


Là, on voit que le bord gauche est pas pareil que le droit. Il faut retoucher.

On vérifie la symétrie… Et surtout que les parties droite et gauche font à peu près la même taille…

Si tout est ok, on laisse sécher en prenant soin de mettre ce panneau de polystyrène à la verticale si on a des chats… *oui, oui, le rouquin, tu peux raser les murs…*
Quand c’est sec (3 jours quand même) on enlève les épingles et miracle ! D’une part, on a un châle en dentelle tout ajouré et d’autre part, il est une fois et demi plus grand  ! Avec le temps, il se détendra et il faudra le rebloquer après chaque lavage.

Tadaaamm !
Laminaria Shawl, d’Elizabeth Freeman, gratuit sur Ravelry, version shawlette, Cascade alpaca Lace gris clair, disponible dans la boutique, 1 écheveau et quelques mètres.

Petites notes :
parfois, vous n’arriverez pas à avoir des bordures hyper lisses à moins de lâcher complètement la tension, c’est comme ça, ça arrive. Dans ce cas, je privilégie le blocage et les petits pics s’atténueront quand votre châle sera sec.
– parfois aussi, les motifs sont tellement compliqués qu’on se retrouve désemparées au moment du blocage, car justement, on ne voit rien ! Ca m’est arrivé une fois avec mon Aeolian (c’était mon premier en plus). Dans ce cas, il faut s’entrainer sur une petite partie du châle, repérer les jetés, les arrondis et choisir ce qui vous semble le plus joli. Ce n’est pas rigoureusement identique au patron ? Ca peut arriver, les laines peuvent être plus ou moins souples…
– Et crac ! C’est le drame… C’est ce qui peut arriver si on tire trop et si on a une laine fragile. Dans ce cas, il faut prier Sainte Rita pour qu’elle vous guide dans un bidouillage inspiré. Evitez de choisir des laines 1ply pour la dentelle, regardez si c’est une laine souple, justement en vue du blocage, car c’est pas une prière à Sainte Rita mais un sacrifice humain qu’il vous faudra faire… Je sais de quoi je parle !

Voilà, j’espère que les châles en dentelle ne vous feront plus peur !

sandra

27 Comments

  1. merci pour ces conseils, c’est mon 1er chale dentelle et je ne savais pas comment faire

  2. merci pour les explications
    je démarre mon premier châle dentelle et elles sont bien claires et précises

  3. bonjour ,je voudrais savoir environ combien vous vendiez se modèle? merci beaucoup

  4. bonjour,
    merci pour ce tutot qu’Emily de knitterain m’a conseillé. Je vais pouvoir terminer mon châle Haruni, d’autant plus que j’ai l’habitude de réaliser des napperons en tricot et épingler ça me connait.

  5. bonsoir,
    Est-il possible d’obtenir les explications de ce superbe châle (en français) ?
    Merci

  6. merci pour vos explications , je vais me lancer dans cette délicate opération.

  7. Merci de ces bons conseils personnellemnt j’ai des picots tout autour. Je pense devoir les retoucher après car là je ne vois pas très bien comment je peux faire

  8. ma fille m’a tricoté un superbe châle,mais elle m’a gentiment laisser les finitions,en m’envoyant quand même votre lien
    qui m’a été une aide précieuse .merci pour le tuto

  9. Merci beaucoup pour le tuto je ne savais pas du tout comment faire et votre chale est magnifique vraiment tout en dentelle si fine …!!!

  10. trop cool ! et merci beaucoup ! je connaissais le principe du bloquage, mais ça s’arrêtait là ! là vous nous faites un cours magistral ! vraiment encore merci, car je viens de finir un « annis shawl » et je me demandais justement comment faire et aussi sur quoi l’épingler !

  11. voilà un tutto super bien expliqué…
    Perso, j’ai pas dû assez prier St rita lors du blocage du mon Mother Earth… une maille a filé sans demander son reste… trop injuste.
    bon là, je commence une série de châles à bloquer, mes premiers triangles et dedans : Aeolian… dont je viendrai me référer à tes infos…
    Ma Dalton on Ravelry too…

  12. MERCI BEAUCOUP POUR CE TUTO !
    Car mon chale est trop petit à mon goût et je voulais tout recommencer pour le faire plus grand. Mais je vois qu’on peut gagner 1 taille et demi. C’est fou !
    Un énorme merci.
    A très vite,
    Chloé

  13. Super ton tutoriel !
    Par contre, ça doit prendre un temps fou ! Et tu refais ça après chaque lavage ?!
    Il est super beau ton châle !

  14. Bonne et heureuse année à cette nouvelle e-boutique ; merci d’être passée chez moé :-))) et au plaisir de tester d’autres fils de Cascade Yarn (j’ai déjà goûter la 220 Wool, Heather, Lace et il y en a d’autres à découvrir !).

Comments are closed.