#KALSLADE : Le dos, montage des mailles

C’est parti, j’espère que vous êtes prêtes !
J’ai mis une photo dans l’article d’hier d’un projet réalisé avec une aisance positive de 2,5 à 3,8 cm, donc inférieure à ce qui est préconisé, pour vous donner une idée du résultat 😉

Dans ce billet, on va aborder les premières subtilités techniques utilisées pour commencer à tricoter : le montage de mailles et le travail de la maille lisière. Vous aurez tout ce qu’il faut pour tricoter ce week-end. Et ça tombe bien, il paraît qui va pleuvoir pendant trois jours…

 

Le montage de maille tubulaire – Tubular Cast on

J’ai fait il y a quelques temps une fiche technique sur cette méthode, en images, c’est ici : fiche technique – le montage tubulaire ou tubular cast-on. N’hésitez pas à aller y jeter un oeil pour comprendre comment ça marche. C’est pas super compliqué.
Si vous avez vraiment peur, vous pouvez zapper cette étape en montant directement le nombre de mailles souhaité, mais profitons du KAL pour nous dépasser 😉

Ce montage de maille a pour  avantage d’être très élastique, donc adapté à un tricot en côtes et particulièrement esthétique :
montage tubulaire1

Voyez comme on a l’impression que les mailles sont ininterrompues et roulent vers l’intérieur, waaaa !

Alors, en vous aidant de la fiche technique, montez de façon souple le nombre de maille requis pour la taille choisie avec la vieille laine. Reportez-vous ensuite aux instructions du patron dans la partie « Techniques Spéciales » pour suivre précisément les instructions du montage de mailles. Tout en gardant un oeil sur la fiche technique pour le support visuel ;).

Pour le rang de mise en place, n’oubliez pas de prendre la laine définitive pour commencer à tricoter.
Dans le rang 1, n’oubliez pas de faire [1 augm., 1 m. ens] juste après la maille lisière (la 1ère maille), cela va vous aider à maintenir la lisière au début du montage tubulaire. Regardez la photo ci-dessus, je n’avais pas fait ça et on voit que ma lisière est un peu lâche par rapport au reste sur le tout premier rang (en bas).

 

Les mailles lisières

Dans le montage de maille, on va déjà commencer à tenir compte des mailles lisières.
Les lisières d’un tricot sont ses extrémités droites et gauches, elles constitueront les bordures extérieures du tricot. Les lisières peuvent être composées d’une ou plusieurs mailles de chaque côté, cela dépend des modèles. Elles sont travaillées différemment, on cherche à les stabiliser pour éviter que le tricot ne se déforme mais aussi à les rendre plus jolies, mieux finies.

Ici, on a deux mailles lisières : la première et la dernière maille de chaque rang. La première est glissée, la dernière est tricotée.
Qu’est-ce que ça change de glisser la première maille de chaque rang ?
Glisser une maille signifie qu’on ne va pas la tricoter. Si on fait ça sur chaque première maille de chaque rang, cela veut dire que chaque première maille sera tricotée un rang sur deux, elles seront donc moins élastiques que le reste du tricot et ainsi, elles limiteront le potentiel de déformation du tricot en jersey.
C’est un principe que vous pouvez utiliser dans vos autres tricots si vous constatez, que parfois, vous avez des bordures pas très nettes, qui ondulent un peu ou qui se détendent carrément. Je pense notamment aux gilets. De plus, glisser des mailles lisières ajoutant de la régularité, c’est visuellement plus joli 😉
Il existe même des techniques de lisières sur 3 ou 4 mailles où on va venir faire se replier le tricot sur l’intérieur, comme un petit ourlet, pour un gilet sans boutonnière, c’est top ! Pour celles que ça intéresse, c’est le principe de la cordelette, je pourrai faire une fiche technique plus tard si vous voulez.
Dans le patron, on va faire des mailles glissées de façon torse sur les rangs endroits, c’est à dire qu’au lieu de les glisser normalement, on va le faire en prenant la maille par le brin arrière. On les glissera de façon torse uniquement sur les rangs endroit.

Ci-dessous, la maille est glissée, à l’endroit, normalement, par le brin avant :

kal slade 3

 

Lorsqu’on glisse une maille de façon torse, on la prend par le brin arrière, ci-dessous, je vais glisser une maille à l’envers par le brin arrière, mon fil est devant :

 

kal slade 4

On repasse notre fil derrière, et zou, on continue à tricoter :

kal slade 1

Sur les rangs envers, elles seront glissées normalement.

Alors, là, je crois qu’une petite précision s’impose. Dans le patron, vous avez la mention « TSSS » au début et à la fin du rang. Cela ne veut pas dire qu’il faut glisser ces deux mailles, cela veut juste dire que ces deux mailles sont des lisières et qu’il ne faut pas oublier de les tricoter selon ce qui est dit à leur sujet dans « Abréviations ». TSSS au début : je glisse la première maille lisière à l’endroit ou à l’envers-torse selon les rangs, je tricote mon rang, TSSS à la fin : je fais ma dernière maille lisière selon les instructions c’est à dire soit tricotée à l’endroit ou à l’envers selon les rangs.

Le petit truc qui facilite la vie

Ces mailles lisières sont typiquement le genre de chose que je ne vais jamais réussir à mémoriser, il suffit de faire un truc à l’envers sur un rang endroit pour que ce soit le mic-mac, même si on le répète 1000 fois dans le patron… J’ai pris l’habitude de me faire des petits pense-bêtes à portée de vue sur mes patrons pour me rappeler que faire pour les rangs endroit et pour les rangs envers.

 

En images

Voilà ce qu’on obtient à la fin des rangs tubulaires :

kal slade 7

Tricotez tout de même encore 4 ou 5 cm de côtes avant de couper :

kal slade 6

Après avoir enlevé le rang provisoire :

kal slade 5

Voilà, je vais continuer mes côtes puis attaquer le jersey !
On se retrouve pour le Kal le 17 novembre, après avoir tricoté le corps nous attaquerons ensemble les emmanchures.
S’il y a quoi que ce soit n’hésitez pas, je suis là ce week end et consulterai mes mails 😉

 

sandra

8 Comments

  1. Ouah!!!! J’ai réussi à avoir quelque chose qui ressemble aux photos. Merci pour l’astuce… Je me demande juste si ce montage est adapté aux manches (mais là, je vais peut être trop vite), car le bord des manches a besoin d’être stable?

  2. J’ai fait en 4.5 19 .5 mailles pour 27/28 rangs
    Je recommence en 4 car 4.5 me paraît trop souple

    Je pense que j’arriverai a 18 mailles avec les aiguilles 4

    Et ce soir j essaierai le montage tubulaire qui me fait peur !!! Bouhhhhhh …..

    Bon dimanche

    Sofie

  3. Sofie, j’ai 18 m pour 10 cm avec des aiguilles n° 4. Il semblerait que je sois chanceuse…..;=) Et toi?
    Je me lance demain dans le montage des mailles tubulaires….. GGGGRRRRR!

  4. Merciii bien reçu ma laine elle est superbe !!! Et elle plait beaucoup a mon homme !!! Je prépare l échantillon ce soir j’ai hâte !!!! Laurence combien as tu trouve avec la laina Doro pour 10 cm ?, as tu tricote en 4.5 ??? Merci de ta réponse !!! Bonne soirée a toutes

    Sofie

Comments are closed.