Snoqualmie – Brooklyn Tweed

J’ai tardé à le bloguer car, comme d’habitude, j’ai mis longtemps avant de trouver les boutons !

snoqualmie5

C’est le modèle Snoqualmie de Michelle Wang, sorti dans la collection Winter 16 de Brooklyn Tweed. Pour le tricoter, j’ai choisi le fil Alta Moda Cashmere 16 de Lana Grossa qui est d’une douceur (grâce au cashmere) et d’une légèreté (il est filé en chainette) de dingue.

snoqualmie4

Mon échantillon étant légèrement plus petit d’une maille, j’ai choisi de faire la 3ème taille pour garder cet esprit gros gilet à superposer. Je suis très contente du résultat en terme de fit.
Sur la quantité, j’ai utilisé beaucoup moins de fil que préconisé ! Pour la taille 3, il fallait compter 2002 mètres soit un peu plus de 18 pelotes. Mais je n’en ai utilisé qu’un peu plus de 13, soit 1511 mètres (arrondi au supérieur puisque j’ai pesé mon gilet avec les boutons). J’ai les mêmes dimensions qu’eux au blocage.

Mes torsades sont un peu raplapla par endroit, car mon chat est dingue de cashmere. Dès que j’avais le dos tourné, il allait dormir sur les pièces qui étaient en train de sécher à plat ! Celles qui me suivent sur Instagram ont pu le vivre en direct :D.

snoqualmie2

Niveau tricotage, il se tricote pièce par pièce, en aller-retour et on coud tout le monde ensemble à la fin. Là, je suis vraiment contente car ce genre de pièce peut peser un bon poids et être sujet à déformation avec les torsades. Mais, ce fil est vraiment très léger, ce qui aide beaucoup à la stabilité du vêtement. A porter c’est surprenant au début, on a pas l’impression de porter un gros gilet, mais ça tient quand même bien chaud !

Pas de difficulté particulière, tout est bien expliqué. Il n’y a pas de « Pourquoi faire compliqué lorsqu’on peut faire simple ». J’ai fait le montage tubulaire pour les côtes. Vous ne me croirez peut-être pas mais le diagramme est facilement mémorisable.
Une maille lisière est tricotée en marge de chaque pièce pour faciliter la couture invisible, même dans les arrondis d’emmanchure. De toutes façons, il n’est vraiment pas conseillé de tricoter ce genre de pièce en bottom-up sans couture. Sinon, il faut poser des rubans stabilisateurs. L’avantage des pièces séparées c’est que vous pouvez faire le blocage au fur et à mesure, une épaisseur séchant plus vite que deux superposées, c’est beaucoup plus pratique ainsi.

Capture d’écran 2016-05-10 à 11.55.39

J’aime beaucoup mon gilet, mon chat aussi, j’ai pas intérêt à le laisser trainer…

Capture d’écran 2016-05-10 à 11.58.03

sandra

2 Comments

  1. Bonjour,
    J’aurais bien aimé faire une version de ce beau gilet
    si je ne fais pas les torsades sur les manches pour la taille 2 car je tricote lache tu penses qu’il me faut combien de pelote ?
    Merci d’avance
    Amicalement
    Virginie

  2. Il est magnifique. Bravo ! Mais c’est plus facile de faire beau quand le modèle est de Michelle Wang 😉

Comments are closed.