Nouvelle collaboration L’île Aux Fils et L’échappée laine

Quand Bérangère, alias la créatrice L’île Aux Fils m’a contactée il y a plus d’un an concernant une nouvelle collaboration entre nous, j’étais ravie ! Mais quand elle m’a dit que c’était pour Laine Magazine, j’étais aux anges.

Connaissez-vous cette revue ? C’est un magazine de tricot finlandais, en anglais, de toute beauté. Il y a en général une douzaine de patrons de tricot pour femme : gilets, pulls, robes, chaussettes, châles etc… C’est très varié. Tous les modèles sont crées par des designers indépendants du moment, de toutes nationalités. Cela permet donc une variété de styles, de coupes, de formes, même si les modèles restent souvent très modernes, assez épurés, bref, parfaits pour nos garde-robes de tous les jours. Et tricoter des vêtements que l’on va porter souvent, c’est ce qu’il y a de plus gratifiant.
En boutique, on a tous les numéros en stock en ce moment ! Du 1 au 5 🙂 On les a tant attendus, ils sont là !

laine magazine

Alors, revenons à Svelge. Svelge veut dire Hirondelle en finnois. Bérangère a imaginé un pull avec notre Fine, à col V, avec de l’aisance. Elle l’a couplée au fil mohair et soie de Lana Grossa, Silkhair, pour y intégrer un petit triangle de dentelle dans le décolleté, imitant un petit caraco porté au-dessous.

pull svelge L'île aux Fils

Bérangère a choisi le coloris Brume pour le pull et perle pour la partie en dentelle.

J’ai fait partie des testeuses pour ce modèle, c’était en plein salon Création et Savoir Faire en novembre. J’ai rendu ma copie après tout le monde encore une fois, shame on me…

J’ai choisi de coupler le gris foncé Charbon et Silkhair Perle, pour un rendu plus contrasté. J’ai suivi les préconisations d’aisance pour le choix de la taille. Je fais 87 de tour de buste, j’y ai ajouté 20 cm d’aisance, j’ai donc choisi la taille S (tour de buste fini de 110 cm). Je n’ai rien modifié, juste un peu allongé les manches car j’ai de longs bras.
Pour la partie en dentelle, j’ai rabattu avec une technique élastique car je ne parvenais pas à avoir une encolure bien lisse (qui ne tire pas à la jointure).

Je n’ai pas trouvé de difficulté particulière : il se tricote du bas vers le haut, la dentelle est tricotée en même temps que l’encolure. On reprend des mailles aux emmanchures pour tricoter les manches en rond. Le corps est assez large mais le fait d’avoir des manches serrées + cette magnifique encolure le rendent très seyant.

Vous pouvez retrouver toutes les infos techniques de ce modèle sur le site, sur la page du Laine Magazine 5.

sandra